La concertation

Le Département de l’Essonne a choisi de déployer un large dispositif d’information, de débat et de recueil des contributions, à travers l’organisation de réunions publiques, de débats mobiles, d’ateliers thématiques et de balades urbaines.

L’agenda de la concertation

Réunions publiques

Avant chaque réunion publique, ouverture des portes à 19h30 afin de vous permettre de prendre connaissance de l’exposition et du dossier de concertation.

Cinq réunions publiques sont programmées au cours desquelles les habitants du territoire pourront bénéficier d’une présentation détaillée du projet et de ses possibilités d’aménagement. Le public pourra ensuite s’exprimer, faire connaître ses observations et établir un contact direct avec les responsables du projet.

  1. Le 23 mai 2019, à Villeneuve-Saint-Georges, Espace Cocteau, 8 avenue Carnot (20h)*
  2. Le 4 juin 2019, à Montgeron, Cinéma Le Cyrano, 114 avenue de la République (20h)
  3. Le 17 juin 2019, à Villeneuve-le-Roi, Salle des fêtes Pierre Martin, avenue du Dr Calmette (20h)
  4. Le 20 juin 2019, à Athis-Mons, Espace René l’Helguen, 12 rue Édouard Vaillant (20h)
  5. Le 24 juin 2019, à Vigneux-sur-Seine, Salle Daniel Féry, 68 avenue Henri Barbusse (20h)

*Attention : cette salle n’est malheureusement pas accessible aux personnes à mobilité réduite

Les réunions publiques sont ouvertes à tous, néanmoins dans un souci d’organisation et afin de vous accueillir au mieux nous vous conseillons de bien vouloir vous inscrire préalablement

Ateliers thématiques

Les ateliers thématiques permettent de faire participer le public sur des thématiques ciblées. Grâce à un travail en petits groupes, ils facilitent l’expression des usagers du territoire.

Atelier « Alternatives »: lundi 3 juin à 19h30 à Athis-Mons (Espace René L’Helguen)

Cet atelier est destiné à recueillir les projets alternatifs à celui qui est soumis à la concertation : un meilleur tracé ? un autre type de franchissement ? d’autres modes de déplacement ? Venez découvrir les hypothèses alternatives qui ont déjà été étudiées et proposer celles qui pourraient être mises à l’étude !

Atelier « Voisins »: mardi 11 juin à 19 h 30 à Athis-Mons (Espace René L’Helguen)

Dédié aux riverains des deux berges de la Seine, cet atelier se concentre sur les conditions d’insertion du projet dans son environnement immédiat : quels impacts potentiels pour vous qui vivez à proximité et surtout comment les limiter ? Venez faire part de vos propositions !

Atelier « Mon parcours » : le 4 juillet à 20 h à Yerres (Salle de la Grange aux bois -Parc Caillebotte – 10 rue de Concy)

Cet atelier est consacré aux futurs parcours de tous les usagers qui doivent franchir la Seine pour se rendre au travail, pour faire des démarches ou des courses, pour se promener ou se divertir… quel que soit votre mode de transport, quel que soit le but de votre déplacement, venez imaginer votre futur parcours et vos usages futurs avec un nouveau franchissement du fleuve !

Atelier « Traverser la Seine autrement « : lundi 1er juillet à 20 h à Montgeron (Salle George Sand – 2 avenue de la République)

Comment franchir la Seine : à pied, en vélo, en trottinettes, en gyroroue, en voiture, en transports en commun ou bien avec les véhicules du futur (véhicules autonomes par exemple) ? Sur quels parcours, dans quelles conditions optimales pour les usagers comme pour les riverains ? Vous pourrez imaginer toutes les manières de franchir le fleuve, que ce soit sur le pont envisagé dans le projet soumis à concertation ou ailleurs et sur d’autres voies… !

Les ateliers thématiques sont ouverts à tous, néanmoins dans un souci d’organisation et afin de vous accueillir au mieux nous vous remercions de bien vouloir vous inscrire préalablement

Balades urbaines

Sur inscription, les balades urbaines se font à vélo et/ou à pied sur site. Elles permettent de faire participer le public de manière innovante et de recueillir des avis et des points de vue en petits groupes.

  1. Balade pédestre (rive droite): samedi 25 mai de 14 h 30 à 16 h à Athis-Mons. Rendez-vous à 14h30 sur le parking de la gare d’Athis-Mons
  2. Balade pédestre (rive gauche) : samedi 15 juin à Vigneux-sur-Seine de 10 h 30 à 12 h
  3. Balade vélo : samedi 15 juin de 14 h 30 à 17 h

Si vous désirez participer aux balades urbaines, merci de bien vouloir vous inscrire. Vous recevrez un email de confirmation vous précisant le lieu exact de rencontre

Exposition permanente

Une exposition permanente est installée dans les communes de Montgeron, Vigneux-sur-Seine, Villeneuve-Saint-Georges et Athis-Mons durant toute la durée de la concertation et aux horaires d’ouverture habituels :

  • Vigneux-sur-Seine : Hôtel de ville – 75, rue Pierre-Marin
  • Athis -Mons : Service technique municipal – 1, rue Lefèvre-Utile
  • Montgeron : Hôtel de ville – 112 bis, avenue de la République
  • Villeneuve-Saint-Georges : Hôtel de ville (dans le hall) – Place Pierre-Sémard

Enfin, une exposition itinérante traversera les autres communes du périmètre de la concertation :

  • Du 17 au 24 mai à Yerres (CEC, 2 rue Marc Sangnier)
  • Du 21 au 29 mai à Viry-Châtillon (Mairie)
  • Du 24 au 29 mai à Ablon (Espace Alain-Poher)
  • Du 27 mai au 14 juin à Orly (Guichet unique – 7 avenue Adrien Raynal)
  • Du 3 au 8 juin à Epinay-sous-Sénart (Hall de la Mairie provisoire au Relais Ouest au 1 rue Jules Massenet)
  • Du 3 au 15 juin à Morangis (Hall de la Mairie – 12 avenue de la République)
  • Du 4 au 8 juin à Chilly-Mazarin (Cité Administrative, 2e étage, 31 avenue Pierre Brossolette)
  • Du 15 au 22 juin à Crosne (Espace René Fallet)

En parallèle, le dossier de concertation est mis à disposition dans chacune des 26 communes du périmètre de la concertation.

  • Ablon-sur-Seine, service urbanisme de la ville mairie annexe, 16 rue du Maréchal Foch
  • Athis-Mons, Service technique municipal, 1 rue Lefèvre Utile
  • Boussy-Saint-Antoine, Hôtel de Ville, 5 place des Droits de l’Homme
  • Brunoy, Hôtel de Ville, Place de la Mairie
  • Chilly-Mazarin, Cité administrative, 31 avenue Pierre Brossolette
  • Crosne, Espace René Fallet, 29 bis avenue Jean Jaurès
  • Draveil, Médiathèque intercommunale, 3 avenue de Villiers
  • Épinay-sous-Sénart, Mairie provisoire (hall d’accueil), 1 rue Jules Massenet
  • Juvisy-sur-Orge, Espace Marianne, 25 Grande Rue
  • Limeil-Brévannes, Hôtel de Ville, 2 Place Charles de Gaulle
  • Montgeron, Hôtel de Ville, 112 bis avenue de la République
  • Morangis, Hall de la Mairie, 12 avenue de la République
  • Orly, Hôtel de Ville, 7 avenue Adrien Raynal
  • Paray-Vieille-Poste, Jardins de la Mairie, avenue d’Alsace Lorraine
  • Quincy-sous-Sénart, Hôtel de Ville, 5 rue Combs-la-Ville
  • Rungis, Hôtel de Ville, 5 rue Sainte-Geneviève
  • Savigny-sur-Orge, Hôtel de Ville, 48 avenue Charles de Gaulle
  • Thiais, Hôtel de Ville, 1 rue Maurepas
  • Valenton, Mairie, 48 rue du Colonel Fabien
  • Vigneux-sur-Seine, Hôtel de Ville, 75 rue Pierre Marin
  • Villecresnes, Hôtel de Ville, Place Charles de Gaulle
  • Villeneuve-le-Roi, Hôtel de Ville, Place de la Vieille Église
  • Villeneuve-Saint-Georges, Hôtel de Ville (hall d’accueil), 20 Place Pierre Sémard
  • Viry-Châtillon, Hôtel de Ville, Place de la République
  • Wissous, Hôtel de Ville, Place de la Libération
  • Yerres, CEC, 2 rue Marc Sangnier
  • Etablissement Public Territorial Grand-Orly Seine Bièvre, 11 avenue Henri Farman à Paray-Vieille-Poste
  • Communauté d’Agglomération du Val d’Yerres – Val de Seine, 78 Route nationale à Brunoy
  • Conseil Départemental du Val-de-Marne, Hôtel du Département, 21-29 avenue du Général de Gaulle à Créteil
  • Etablissement Public Territorial Grand Paris Sud Est Avenir, 14 rue Le Corbusier à Créteil
  • Communauté d’agglomération Paris Saclay, 1 rue Jean Rostand à Orsay

Le cadre de la concertation

Le projet de création d’une liaison multimodale entre le Val d’Yerres – Val de Seine et le pôle économique d’Orly-Rungis fait l’objet d’une concertation préalable au titre de l’article L. 103-2 alinéa 3 du Code de l’urbanisme. Cette concertation doit permettre au public de formuler des observations et des propositions au travers de moyens adaptés.

Désignée par la Commission Nationale du Débat Public à la demande du Conseil départemental, Isabelle Jarry est la garante de la concertation publique. Dans le respect des principes de la CNDP, elle s’assure que la concertation se tient dans les meilleures conditions : transparence des informations fournies et des échanges, équivalence de traitement entre tous les acteurs, argumentation des diverses positions… Elle veille également à la bonne information du public et à la mise en œuvre de modalités adaptées à l’expression et à la participation de tous. Elle a enfin pour mission de rendre compte des questions, observations, propositions formulées par le public durant la concertation, lesquelles visent à discuter et à enrichir le projet.

Au terme de la concertation, la garante rédigera un bilan, rendu public, dans lequel elle consignera l’ensemble des avis et arguments exprimés.

Garante sur de nombreux projets en Ile-de-France et en province depuis une dizaine d’années, Isabelle Jarry est une personnalité neutre et indépendante

Les questions de la concertation

Ce projet est-il opportun ?

La concertation vise à définir un projet optimal pour améliorer les conditions de circulation sur le territoire, quel que soit le mode de déplacement choisi par les usagers.

Les questions de la concertation

Quelle place attribuer à chaque mode de déplacement ?

La concertation a pour objectif de faire émerger les usages futurs des modes de transports : transports en commun, véhicules particuliers, vélos, piétons.

L’idée est de répondre à la question suivante : Quel partage de la voirie est-il souhaitable de mettre en avant pour chaque mode de déplacement ?

Les questions de la concertation

Quelles priorités donner aux connexions avec le réseau actuel de transports ?

La concertation doit recueillir les observations et les propositions du public concernant les connexions à prévoir avec les axes de transport déjà existants.

  • Est-il pertinent de prévoir des connexions avec les gares d’Athis-Mons (RER C) et Vigneux-sur-Seine (RER D) ?
  • La liaison doit-elle être raccordée à la RN6 via l’échangeur du Réveil Matin ou plutôt celui du Valdoly ?
Les questions de la concertation

Comment intégrer à ce projet l’exigence environnementale du XXIème siècle ?

La concertation permettra de définir les objectifs à atteindre pour le projet de franchissement de Seine :

  • Éviter au maximum les impacts du projet sur l’environnement
  • Réduire l’impact des ouvrages dans le paysage et les nuisances sonores pour les riverains en travaillant sur la qualité architecturale du projet
  • Compenser les impacts inévitables par des actions d’aménagement
Les questions de la concertation

Quel degré d’innovation est attendu pour ce projet, compte tenu des enjeux liés à la mobilité de demain ?

La concertation est le moment d’une réflexion sur la place de l’innovation dans ce projet :

  • Une gouvernance qui encourage les citoyens à devenir acteurs du projet
  • Un ouvrage qui repose sur des techniques et des matériaux innovants
  • Une promotion des mobilités innovantes

Les objectifs de la concertation :

  • Faire connaître le projet de façon objective et pédagogique : transmettre toutes les informations nécessaires au public afin de pouvoir débattre de l’opportunité, des enjeux et des caractéristiques du projet.
  •  

  • Enrichir la réflexion collective : associer l’ensemble des forces vives du territoire à la conception de cette liaison.
  •  

  • Décider dans l’intérêt général : écouter le plus largement possible les avis, opinions et demandes du public.
description
description
description